Réponse du Président de la République à French-Road

Publié par Emmanuel PESENTI le

Emmanuel Macron encourage French-Road

La mission French-Road étant d’agir et de promouvoir « une vraie société digitale, simple et sécurisée en France comme en Europe », Emmanuel PESENTI, Président de l’association, a écrit au Président de la République pour l’informer de cette démarche.
French-Road n’a pas vocation à se substituer aux instances administratives, mais celle « d’expérimenter, montrer et expliquer » la vie dans une vraie société digitale basée sur la X-Road, à partir de l’exemple estonien.

La réponse du Président MACRON…

Dans sa réponse, confiée à son Chef de Cabinet Monsieur François-Xavier LAUCH, celui-ci

Réponse du Président de la République à French-Road

Réponse du Président de la République à French-Road

souligne :

« Monsieur Emmanuel MACRON est persuadé que les avancées numériques, comme la dématérialisation, représentent un instrument capital pour le développement économique de notre pays. L’État doit accompagner cette transformation en promouvant l’innovation et les technologies digitales, notamment au sein de l’administration, afin que cette opportunité soit inclusive et profite à tous ».

L’administration, un maillon fort de la e-citoyenneté française

C’est tout le sens que French-Road donne à sa démarche : qu’elle soit inclusive et qu’elle profite à tous.

Aucune transformation numérique ne saurait être réellement efficiente si elle se fait à la marge de la culture de l’organisation qui l’entreprend. C’est encore plus vrai pour un État comme la France dont l’administration est le fruit d’une longue histoire. De la curia regis médiévale à nos jours, en passant par la période napoléonienne et la Révolution, les administrations qui se sont succédé ont toutes laissé leur empreinte dans notre culture.

De fait, la dématérialisation de notre pays ne peut venir plaquer de nouvelles couches au risque de générer des conflits au sein du mille-feuille administratif existant. Elle doit être inclusive, ne laisser aucune entité sur le côté, et doit offrir à toutes et tous une e-citoyenneté simple, des services d’accès faciles et sécurisés.

French-Road veut ainsi favoriser une image déculpabilisante pour l’administration française, valoriser sa mission de service public en accompagnant les citoyens dans l’appropriation de cette e-citoyenneté.

Monsieur Mounir MAHJOUBI, secrétaire d’état chargé du numérique, étudie French-Road

French-Road est fière que sa démarche pour la France ait retenu l’attention du Président de la République et suscité ses encouragements. Elle en espère une suite concrète, désormais à l’initiative de Monsieur Mounir MAHJOUBI, secrétaire D’État chargé du numérique.

La lettre de réponse précise en effet que :

« Le Président de la République, qui tient à vous encourager dans votre engagement au service de cette ambition, m’a demandé de transmettre votre message à Monsieur Mounir MAHJOUBI, secrétaire d’État chargé du numérique. Il vous tiendra directement informé de la suite susceptible de lui être réservée ».

Vous aussi, vous pouvez soutenir et encourager French-Road, adhérez !

Emmanuel PESENTI
Françoise HALPER

Catégories : French-Road

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.